Green Book: un road trip humain mené par un duo atypique et attachant

Date de sortie. 23 janvier 2019
De. Peter Farrelly
Avec. Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini..
Genres. Drame, Biopic
Durée: 2h 10min

Synopsis:

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

Critique Green Book:

Note: 9/10

Habituellement réalisateur de comédie romantique, Peter Farrelly réalise un film biographique sur Tony Lip et Don Shirley. Avec ce nouveau film il s’offre un casting varié, où l’on retrouve notamment Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini, Dimiter D. Marinov ou encore Mike Hatton.

Le film retrace le parcours de Tony “Tony Lip” Vallelonga et son amitié avec Don Shirley ainsi que leur voyage dans le sud des États-Unis encore en pleine ségrégation. Les deux protagonistes sont respectivement joués par Viggo Mortensen et Mahershala Ali. Les deux acteurs forment un duo atypique où l’alchimie est parfaite. Les répliques s’enchaînent et les deux acteurs s’épanouissent au fil du long-métrage. Quant à l’actrice Linda Cardellini qui interprète Dolores la femme de Tony Lip, celle-ci apporte un peu de douceur au récit. Le reste du casting est tout aussi bon et infusé sa dynamique tout au long du film.

Côté mise en scène, celle-ci est tout à fait classique et nous transporte dans un road-trip initiatique et humain. Bien que tout oppose nos deux protagonistes, ce voyage va bouleverser leur vie et renforcer leur amitié. Bien évidemment tout n’est pas rose, mais les différents thèmes abordés comme notamment le racisme et la musique, sont traités avec sincérité et certaines pointes d’humour sont finement apportées ce qui détend l’atmosphère. C’est avec une certaine émotion que nous vivons ce film, le spectateur est ainsi transporté et fait office de troisième voyageur au sein de ce parcours.

Avec ce nouveau film, Peter Farrelly nous embarque dans un road trip humain et semé d’embûches. Les acteurs sont parfaits, menés par un duo atypique et attachant. Green Book saura marquer les esprits par sa simplicité et ces émotions.

Bande-annonce:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *