Eddie The Eagle: Une bonne surprise qui saura nous faire passer du rire aux larmes

Date de sortie: 4 mai 2016 De: Dexter Fletcher Avec: Taron Egerton, Hugh Jackman, Christopher Walken... Genres: Comédie dramatique, Biopic Durée : 1h 45min

Date de sortie: 4 mai 2016
De: Dexter Fletcher
Avec: Taron Egerton, Hugh Jackman, Christopher Walken…
Genres: Comédie dramatique, Biopic
Durée : 1h 45min

Synopsis:

Eddie Edwards n’a jamais rien eu d’un athlète, bien au contraire. Pourtant, depuis qu’il est petit, il n’a qu’un seul rêve : participer aux Jeux Olympiques. Au fil des années, ni son piètre niveau sportif, ni le manque de soutien, ni les moqueries n’ont entamé sa volonté. Et c’est ainsi qu’en 1988, celui qui n’a jamais lâché a réussi à se retrouver, on ne sait trop comment, aux Jeux Olympiques d’hiver de Calgary.

Avec l’aide d’un entraîneur aussi atypique que lui, ce sauteur à ski pas comme les autres va secouer le monde du sport et conquérir le cœur du public en accomplissant une performance olympique aussi improbable qu’historique…

Critique Eddie The Eagle : 8/10
Pour son nouveau film, le réalisateur Dexter Fletcher s’attaque à une partie de la vie d’Eddie Edwards. Au casting nous retrouvons Taron Egerton, Hugh Jackman, Iris Berben, Christopher Walken, Rune Temte ou encore Jim Broadbent.

Ce film retrace l’incroyable parcours jusqu’aux Jeux Olympiques d’hiver d’Eddie Edwards alias Eddie The Eagle en 1988, ainsi que de sa rencontre avec Bronson Peary son entraîneur. Dans le rôle d’Eddie nous retrouvons Taron Egerton, son sens de l’humour est toujours aussi affûté depuis sa découverte dans l’an passé dans Kingsman. Mais ce que nous retiendrons davantage c’est le côté dramatique ainsi que la fougue qui lui donne. Hugh Jackman face à lui joue le rôle de Bronson Peary, un ancien athlète déchu qui se réconforte dans l’alcool. Ce personnage un peu à contre-emploi correspond parfaitement à l’acteur australien et le pimente en lui apportant une touche d’humour. Le duo fonctionne parfaitement et donne une bonne énergie au film. Bien que le milieu soit plutôt masculin, nous retrouverons quelques personnages féminins comme Janette (Jo Bartley) ou Petra (Iris Berben). Le reste du casting est assez hétérogène ce qui donne un bon mélange.

Côté mise en scène, nous sommes sur un schéma plutôt classique loin des grands biopics académiques. Le film saura capter notre attention dès les premières minutes, jusqu’à la fin. Nous vivrons cette aventure pleinement notamment dans le dernier quart d’heure. De plus, le film permet de nous faire découvrir plus en détail le saut à skis, un sport extrême où le moindre faux pas peut être fatale. Nous regretterons que certains effets soient peu soignés et récurrents pour une telle production. Mais nous ne pouvons pas dénigrer la solidité du scénario.

Avec ce nouveau film, Dexter Fletcher réussit à nous faire vibrer grâce à l’histoire atypique d’Eddie Edwards. De plus, le casting est dynamique et attachant ce qui permet de mieux cerner les personnages. Eddie The Eagle se révèle être une bonne surprise qui saura nous faire passer du rire aux larmes porté par un duo efficace.

Bande-annonce: