Test DVD: La Prochaine Fois Je Viserai Le Coeur

La Prochaine Fois Je Viserai Le Coeur DVD

Date sortie DVD -Blu-ray : 18 Mars 2015
Réalisé par : Cédric Anger
Avec : Guillaume Canet, Ana Girardot, Jean-Yves Berteloot …
Genre : Drame, policier
Durée : 1h51

Synopsis:

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

Bande-annonce:

Image 4/5:

L’image est de très bonne qualité, aucun défaut n’est à déplorer en ce qui concerne le film. Par contre quelques petits soucis d’images sont présents au sein des bonus plus précisément sur l’interview du réalisateur mais cela ne gêne en rien à la compréhension des propos.

Son : 5/5

Aucun soucis non plus en ce qui concerne le son. Tous les propos et dialogues sont parfaitement audibles.

Bonus : 3,5/5

– Making Of
– Interview du réalisateur

Deux contenus très intéressants vous attendent dans les bonus. Ce sont ainsi de bons compléments au film et nous en apprenons plus sur les conditions de tournage, sur l’adaptation des faits ainsi que sur l’avis et la connaissances des faits de l’équipe.

Critique : 4/5

La Prochaine Fois Je Viserai Le Cœur nous fait revivre l’une des plus sombres et étranges histoires que la Gendarmerie française a connues: l’affaire du gendarme Alain Lamare qui a commis les meurtres de jeunes filles dans l’Oise durant les années 1978-1979.

Ce n’est jamais simple de retranscrire de tels faits surtout aussi horrible. Ce film retrace cette histoire tout en y intégrant quelques libertés. On revit ce récit glacial avec une certaine émotion, l’intensité se fait très vite ressentir. L’atmosphère de l’époque est très bien pensée, on se croirait reparti quelques années auparavant avec cette ambiance kitsch. La musique omniprésente est un peu un personnage à part entier dans le film et intensifiera le suspens.

Dans le rôle de ce gendarme, on y découvre Guillaume Canet, en une sorte de Mister Jekyll et Mister Hyde, qui est perdu dans sa vie et dans ses peurs. Il est à la fois exemplaire dans son travail mais cache une vie tourmentée. Son personnage est à la fois dur et froid, ayant pour rêve d’avoir une autre vie. Guillaume Canet nous livre une incroyable prestation comme à son habitude, on ressent toute la froideur et les peurs de son personnage. Guillaume est totalement ancré dans son personnage. Ana Girardot qui incarne Sophie, la femme de ménage puis amante d’Alain Lamare, donnera de sa personne pour interpréter cette femme au passé douloureux. Bien que l’histoire soit loin d’être joyeuse, les autres personnages amèneront un peu d’humour et plus de vie à ce terrible récit.

La Prochaine Fois Je Viserai Le Cœur nous fait revivre avec intelligence et sincérité cette affaire sanglante. Guillaume Canet sera parfaitement incarner Franck modèle dans son travail mais au profil psychiatrique dérangé. Loin des clichés, La Prochaine Fois Je Viserai Le Cœur est un thriller haletant qui sera nous troubler et nous rappeler ces terribles heures.