Test PS4: DriveClub

Depuis la sortie de la PS4 nous n’avions pas eu le droit à énormément de jeux de voitures. Repoussé de plusieurs mois, DriveClub se faisait attendre. Nous avions pu tester la démo avant le lancement de la PS4 et celle-ci nous laissait un peu rêveurs. Le temps que celui-ci arrive dans les bacs nous en apprenions un peu plus comme sur le multijoueur et le système de points.

Driveclub2

Tout d’abord, nous allons parler de l’aspect graphique du jeu ainsi que de sa maniabilité. Need For Speed nous avait déjà beaucoup plus lors de sa sortie avec la console. Ce nouveau jeu utilise correctement les capacités de la console et nous en mettra plein la vue. Les détails apportés aux voitures et aux décors restent d’une grande qualité. Que soit au niveau des chocs ou de la poussière tout est pensé pour que le joueur se croit dans une quasi réelle simulation. Ensuite, au niveau de la conduite celle-ci reste très réaliste et nous met dans de bonnes conditions de jeu. Pour les novices du genre, la conduite peut être déroutante au début mais on s’y habitue assez facilement. Par contre pour les habitués de Gran Turismo ou autres jeux similaires aucuns problèmes pour vous.

Driveclub3

Ensuite au niveau du jeu en lui-même, vous pourrez jouer soit en solo soit en multijoueur. Pour la partie solo comme pour le multijoueur vous aurez différentes courses à effectuer tours de circuits ou partir d’un point A pour arriver à un point B. Lors de ces courses vous devrez accomplir des tâches comme par exemple faire des drifts (indiqué en orange) ou maintenir une certaine vitesse (indiqué en jaune) sur une portion de piste prédéfinie. Lorsque vous finissez une course vous gagnerez des points et si vous accomplissez les tâches indiquées (drifts, maintien de vitesse, finir à telle position etc…) vous engendrez des points supplémentaires. Ces points – et c’est là le gros point négatif du jeu – ne seront utilisables que pour décorer vos bolides que vous débloquez au fur et à mesure du jeu. Bien évidemment on aurait aimé également les utiliser pour améliorer nos voitures comme dans Gran Turismo ou plus récemment The Crew. Par ailleurs deux autres points positifs, on pourra intégrer une équipe afin de la faire évoluer de niveau et ainsi de défier d’autres joueurs dans différents défis proposés.

Driveclub4

Ce que nous pouvons en conclure, est que DriveClub reste un très bon jeu de simulation automobile et qui utilise parfaitement les capacités de la PS4. Le mode multijoueur et le fait de pouvoir intégrer une équipe sont parfaits pour compléter le mode solo. Le seul bémol restera l’impossibilité d’améliorer ces véhicules.

DriveClub

Note : 7.5/10

Attachez vos ceintures et prenez le volant pour une bonne dose de plaisir sur route! Disponible uniquement sur PS4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *