Test PS4: Watch Dogs

Cela faisait un petit moment qu’on l’attendait, l’excitation s’est amplifiée quand la date de sortie fut repoussée au 27 mai 2014. Mais cette fois-ci, nous l’avons bel et bien pour notre plus grand plaisir! Nous avions précommandé l’édition DEDSEC (vous pourrez retrouver notre déballage prochainement ), ce qui nous plonge un peu plus dans cette expérience des hackers.

videoimage

Pour commencer, la première claque est visuelle, une fois de plus les équipes d’Ubisoft ont fourni un travail énorme sur la qualité graphique du jeu. Après nous en avoir mis plein les yeux avec Assassin’s Creed Black Flag et ces paysages magnifiques, ici nous évoluerons dans la ville de Chicago. Même si nous n’y avons jamais mis les pieds, on reconnaîtra facilement la ville grâce aux nombreux films que l’on connaît comme The Dark Knight de Christopher Nolan. De plus, le moindre éclat de balle n’est pas oublié.

Ensuite, le gameplay est très varié même si le principe reste quasiment le même que GTA. Nous retrouvons des phases d’espionnage qui nous feront penser à d’autres jeux de l’éditeur comme Ghost Recon Future Soldier ou encore Splinter Cell. D’autres phases de jeu comme la capture des points CityOS nous rappèlerons les déverrouillages des zones dans Assassin’s Creed. Tout se mélange des genres nous fera vivre une aventure trépidante.

Watch_Dogs1

Pour finir le mode histoire il faut compter une quinzaine d’heures de jeu maximum, par ailleurs pour finir toutes les missions annexes il faut en compter une dizaine. Avec les DLC présentent vous pouvez également vivre l’histoire d’un des personnages qui vous aidera à combattre le mal présent en ville.

watch-dogs-ps4

Note finale: 8/10

Si vous avez toujours rêvé de devenir un hacker et contrôler une ville le jeu est disponible sur PS3, XBox 360, PC, PS4 et XBox One.