Comme Des Bêtes 2: Une belle balade entre humour et aventure​

Comme Des Bêtes 2: Une belle balade entre humour et aventure

Synopsis:

Le Fox-Terrier Max doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement. Lors d’une excursion en famille dans une ferme, Max et le gros Duke vont faire la connaissance de vaches souffrant d’intolérances aux canidés, de renards hostiles et d’une dinde monstrueuse, ce qui ne va pas arranger les tocs de Max. Heureusement il va être conseillé par le vieux Rico. Ce chien de ferme aguerri le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer.
Pendant ce temps, alors que son maître est absent, Giget, la petite Loulou de Poméranie, essaie de sauver le jouet préféré de Max d’un appartement infesté de chats avec l’aide de l’imposante Chloe, devenue complètement accro à l’herbe à chat.
Pompon, l’adorable petit lapin complètement cintré, pense qu’il a des superpouvoirs depuis que sa propriétaire Molly lui a acheté un pyjama de super héro. Mais quand Daisy, une Shih Tzu téméraire, vient l’embarquer pour une mission périlleuse, il lui faudra rassembler tout son courage pour devenir le héro qu’il n’était pour l’instant que dans ses fantasmes.
Max, Pompon, Gidget et le reste de nos petits amis trouveront-ils le courage d’affronter leurs plus grandes peurs ?

Critique Comme Des Bêtes 2:

Note: 6,5/10


En 2016, Comme des Bêtes nous faisait découvrir la vie secrète des animaux de compagnie avec en tête d’affiche Max, un Jack Russell et sa petite bande d’amis et voisins avec entre autres Gidget, Mel ou encore Chloé. Cette année, la joyeuse bande est de retour pour une nouvelle aventure.

Comme le premier opus, Comme Des Bêtes 2 est un film qui a du chien! Drôle et énergique, ce parfait cocktail opère très vite et l’on se remet très vite dans l’ambiance qui avait su être créée dans le premier film. On revit ainsi des scènes qui nous seront assez familières surtout si vous avez des animaux et vous ne pourrez vous empêcher de sourire devant chacune d’entre elles. Construit sur le même schéma que le premier, Comme des Bêtes 2 n’est pas une succession de scènes inspirées du quotidien, c’est aussi une belle et grande aventure rythmée et surtout pleine de bons sentiments. 

Ici, Max n’est pas au bout de ses surprises puisque sa vie va être encore chamboulée avec la naissance d’un nouveau membre dans la famille, le petit Liam, le fils de sa maîtresse Katie. L’arrivée d’un enfant n’est pas chose facile, ce qui va dérouter d’autant plus Max. D’un autre côté, ses amis vont avoir un autre problème à gérer…

L’aspect graphique est fidèle au premier film, par contre cette fois, les réalisateurs nous font voyager. On sort ainsi des appartements New-Yorkais et de la ville, pour y découvrir un peu la campagne ce qui n’est pas pour nous déplaire. On découvre une aventure fraîche, dynamique mais un peu plus enfantine que le premier film, le tout est décomposé en trois mini-aventures avant une réunification finale explosive. L’humour est présent tout au long de ce long métrage mais trouvera un juste équilibre avec l’émotion puisque ici de belles leçons pourront être tirées. Le courage, l’amitié, la persévérance et bien d’autres seront au centre du récit. Les personnages sont toujours aussi drôles et attachants, les petits nouveaux trouveront parfaitement leur place. Les musiques choisies rythment parfaitement le récit et sont justement trouvées pour bercer les scènes les plus cocasses.

Comme des Bêtes 2 est fidèle au premier opus et nous offre une belle balade entre humour et aventure. 

Bande-annonce: