Ready Player One: Encore un pari réussi pour ce réalisateur de génie!

Date de sortie: 28 mars 2018
De: Steven Spielberg
Avec: Tye Sheridan, Olivia Cooke, Ben Mendelsohn..
Genres: Science fiction, Action, Aventure
Durée: 2h 20min

Synopsis:

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Critique Ready Player One:

Note: 9/10

Steven Spielberg revient cette année avec un nouveau film de science-fiction Ready Player One, titre éponyme du best-seller écrit par Ernest Cline. Pour ce nouveau film, Steven Spielberg s’offre une fois encore un casting de choc et diversifié. On y retrouve Tye Sheridan, Olivia Cooke, Ben Mendelsohn, Mark Rylance, Lena Waithe, T. J. Miller, Win Morisaki ou encore Simon Pegg.

2045, 5 ans après la mort du célèbre James Halliday, créateur de l’OASIS un MMORPG aux possibilités infinies, toutes les personnes sur terre ayant accès au jeu sont à la recherche de son héritage. Wade Watts un jeune joueur est à la recherche de ce trésor depuis le début, dans son aventure il sera accompagné notamment d’Aech et d’Art3mis. Face à eux se dressera le terrible Sorrento et sa troupe de soldats afin de leur bloquer la route afin de s’emparer en premier du butin. Dans le rôle de Wade Watts/Parzival, nous retrouvons Tye Sheridan, le comédien correspond parfaitement au profil du personnage principal et arrive à tenir ce film d’envergure sur ces jeunes épaules. Il sera solidement soutenu par Olivia Cooke (Art3mis) et Lena Waithe (Aech). Ben Mendedelsonh qui incarne Sorrento, s’en sort parfaitement avec ce rôle qu’il capte comme il se doit. On appréciera également de voir Mark Rylance en geek totalement dans son univers. Enfin le reste du casting est tout aussi convaincant et réussit à nous prendre au jeu.

Côté mise en scène, Steven Spielberg nous embarque dans un film d’aventure digne des années 80 bourré de références old school mais aussi récentes que nous prendrons plaisir à (re)découvrir dans cette chasse à l' »Ester Egg » géant. D’autres thèmes plus intemporels sont également abordés comme l’amitié, la haine et la déchéance d’une société en proie au pouvoir. Dès les premières minutes nous sommes totalement plongés dans ce futur proche et ce nouveau mode de jeu qu’est l’OASIS. Bien évidemment les plus geeks d’entre-nous se reconnaîtrons au travers des personnages, de la musique ou même à la façon de jouer. Le scénariste Zak Penn a remanié le système de quête et l’histoire qui lie les personnages principaux, qui n’en restent pas moins attachants, tout en gardant l’idée principale de l’histoire. Un petit goût amer restera car pour les fans du livre, on regrettera de ne pas voir les quêtes originelles adaptées sur grand écran. Donc si vous souhaitez revivre l’aventure d’une manière plus intense, n’hésitez pas à vous plonger dans le roman vous ne serez pas déçu. Les scènes d’action sont parfaitement rythmées. Les effets spéciaux nous en mettrons plein la vue et nous donnerons envie de plonger dans ce jeu vidéo. À la musique, on retrouvera le célèbre Alan Silvestri qui nous replongera avec plaisir dans ce film d’aventure high-tech aux allures 80’s.

Avec ce nouveau film, Steven Spielberg nous embarque ainsi dans un film d’aventure digne des années 80 comme il a toujours su le faire, tout en étant contemporain et futuriste. Les acteurs sont parfaits et nous font vivre avec passion cette aventure. Ready Player One nous donne envie de prendre la manette et rejoindre la partie, encore un pari réussi pour ce réalisateur de génie.

Bande-annonce:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *