Spider-Man: Homecoming: rajeunit la licence avec panache et humour.

Date de sortie: 12 juillet 2017
De: Jon Watts
Avec: Tom Holland, Zendaya, Marisa Tomei ..
Genres: Action, Aventure, Fantastique

Synopsis:

Après ses spectaculaires débuts dans CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR, le jeune Peter Parker (Tom Holland) découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May (Marisa Tomei), sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark (Robert Downey Jr.). Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour (Michael Keaton), va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Critique Spider-Man: Homecoming

Note: 8/10

Après son très réussi Cop Cars, le réalisateur Jon Watts revient cette année avec un gros projet Spider-Man: Homecoming. Pour ce nouveau film il s’offre un casting à la fois prestigieux et jeune. On y retrouve Tom Holland, Jacob Batalon, Zendaya, Laura Harrier, Robert Downey Jr., Jon Favreau, Michael Keaton, Marisa Tomei ou encore Gwyneth Paltrow.

Ce nouvel opus se passe 8 ans après les événements d’Avengers où Adrian Toomes a récupéré de l’armement alien afin d’en faire son business. Lorsque Peter Parker va découvrir son « commerce », Toomes va devoir changer son fusil d’épaule. Dans le rôle de Peter Parker/Spider-Man nous retrouvons Tom Holland. Déjà apparu dans Captain America: Civil War, l’acteur confirme et nous prouve qu’il peut tenir le premier rôle dans un tel film, grâce à son panache et à son jeu d’acteur varié. Avec son acolyte Ned (Jacob Batalon) ils forment un duo drôle et complice. Zendaya (Michelle) et Laura Harrier (Liz) seront les deux touches féminines de ce film. La première sera parfaite avec son côté rebelle tandis que la seconde sera la touche glamour. Quant à Michael Keaton qui est le grand méchant de ce film, saura nous impressionner et imposera son charisme comme il se doit. Bien évidemment nous n’oublierons pas le reste du casting qui réussit à apporter le punch nécessaire au film.

Côté mise en scène, Jon Watts mise sur le teen-movie tout en gardant une part adulte. Dès les premières minutes nous sommes plongés dans ce qu’il nous attends. Pas de long discours sur la transformation de Peter Parker en Spider-Man, juste une phrase y fera allusion. Le film réussit à s’inscrire dans le Marvel Cinematic Universe en y apportant une touche de jeunesse et de fraîcheur comme avait su le faire Ant-Man à sa manière. Sans tomber dans l’excès l’humour y est plutôt bien dosé et y trouvera son public. Chaque personnage trouve également sa place, par exemple Tony Stark ne s’imposera pas comme personnage principal. Techniquement le film est réussi dans l’ensemble, on regrettera que certains effets soient moins fluides à cause des passages prévus pour la 3D. Le nouveau costume de Spider-Man est excellent et réserve son lot de surprises. Évidemment restez jusqu’à la fin du générique pour les deux scènes qui s’y trouvent. Enfin, la bande-originale composée par Michael Giacchino est à la hauteur de ce genre de films.

Avec ce nouveau film, Jon Watts réussit le pari de renouveler la franchise Spider-Man tout en gardant un aspect Comics. De plus, le casting est parfait et Tom Holland réussit à s’imposer efficacement en rôle principal. Spider-Man: Homecoming rajeunit la licence intelligemment grâce à son panache et son humour. Spider-Man est de retour pour tisser sa toile avec brio!

Bande-annonce:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *