La Passion Van Gogh: Un véritable coup de maître

Date de sortie: 11 octobre 2017
De: Dorota Kobiela, Hugh Welchman
Avec: Saoirse Ronan, Aidan Turner, Douglas Booth…
Genres: Animation, Historique, Biopic, Drame
Durée: 1h 28min

 

Au cinéma le 11 octobre

Synopsis:

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.

Critique La Passion Van Gogh:

Note: 9/10

Dorota Kobiela et Hugh Welchman réalisent ensemble leur premier film, La Passion Van Gogh. Pour ce premier long-métrage, ils s’offrent un casting de choix. On y retrouve Douglas Booth, Helen McCrory, Saoirse Ronan, Chris O’Dowd, Eleanor Tomlinson, Jerome Flynn ou encore Aidan Turner.

Dans ce film, nous suivrons Armand Roulin fils du postier Roulin ami de Van Gogh, qui va essayer de remettre en mains propres la dernière lettre du défunt peintre à son frère. Dans le rôle d’Armand Roulin nous retrouvons Douglas Booth, l’acteur anglais est parfait dans ce rôle et nous emmènera avec grâce dans cette histoire. Son père incarné par Chris O’Dowd, est tout aussi bon avec son côté un peu bourru et très investi dans l’affaire. Helen McCrory incarne Louise Chevalier servante du Dr. Gachet, elle donne un côté autoritaire qui correspond parfaitement à son personnage un peu hautain. Saoirse Ronan (Marguerite Gachet) et Eleanor Tomlinson (Adeline Ravoux) seront la touche douceur du film. Le reste du casting est tout aussi convaincant et nous permet de nous plonger totalement dans cette histoire.

Côté mise en scène, le film est construit comme une enquête policière qui maintiendra le spectateur en haleine de bout en bout. De plus, le côté peinture donné au film est un peu déroutant et se révèle être une agréable surprise. La technicité et le rendu sont assez incroyables et démontre une certaine évolution pour le cinéma d’animation. Le spectateur est ainsi plongé dans cette histoire aux différentes teintes. Enfin, la musique est très belle et nous emmènera en toute simplicité jusqu’au dénouement final de ce film mystérieux.

Avec ce nouveau film, Dorota Kobiela et Hugh Welchman nous embarquent dans une enquête mystérieuse qui saura nous maintenir en haleine de bout en bout. De plus, le casting est parfait et saura donner vie à ces personnages. La Passion Van Gogh est une œuvre bluffante qui donne au cinéma d’animation fraîcheur et ingéniosité. Un véritable coup de maître.

Bande-annonce:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *