A Cure For Life: Une cure dont vous ne sortirez pas indemne!

Date de sortie 15 février 2017 De Gore Verbinski Avec Dane DeHaan, Mia Goth, Jason Isaacs plus Genres Epouvante-horreur, Thriller

Date de sortie: 15 février 2017
De: Gore Verbinski
Avec: Dane DeHaan, Jason Isaacs, Mia Goth..
Genres: Thriller, Fantastique
Durée: 2h 27min

Synopsis:

Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure.

Critique A Cure For Life: 8/10

Après Rango et Lone Ranger, Gore Verbinski revient avec A Cure For Life. Le réalisateur de la trilogie Pirates Des Caraïbes revient ainsi à genre qu’il y a déjà abordé quelques années plus tôt avec The Ring-Le Cercle (2002), c’est-à-dire le fantastique voire l’horreur. Pour l’appuyer dans son nouveau projet, il a fait appel en tête d’affiche à l’une des stars montantes, Dane DeHaan (Life, Chronicle ou encore prochainement à l’affiche de Valérian et La Cité Des Mille Planètes). On y retrouve également Jason Isaac (Harry Potter, Green Zone) ou encore Mia Goth (Everest, Nymphomaniac).

Pour les besoins de son entreprise, le jeune cadre Lockhart, part à la recherche de son directeur, parti se reposer dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse. Alors qu’il pense que cette affaire sera résolue en un après-midi, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu.

Gore Verbinski nous embarque dans une spirale infernale, où le spectateur aura une place primordiale. Dès les premières minutes, le réalisateur nous plonge dans une multitude d’énigmes, qui nous pousse déjà à se poser certaines questions (et ce même après la fin du film). Plus que l’on avance dans le récit, plus le spectateur sera d’une certaine façon mise à contribution. Chaque élément et décor sont judicieusement utilisés. On est happé par cette chasse à l’homme, bien que celle-ci fasse ressortir en nous, nos craintes les plus enfuient (on vous laisse découvrir lesquelles). Il éveille ainsi notre curiosité de toujours en savoir plus malgré les conséquences. On se retrouve ainsi malmené mais on reste magnétisé par ce récit captivant et mystérieux. Malgré quelques éléments qui restent assez prévisibles, d’autres nous surprendront et nous plongera d’autant plus dans ce cauchemar éveillé. Gore Verbinski s’amuse ainsi à utiliser tous les codes du genre fantastique (mise en scène, décors et musique entêtante) pour faire succomber un peu plus le spectateur.

Lockhart interprété par Dane DeHaan est totalement habité par son personnage. Il nous prouvera une fois encore l’aisance qu’il a, à interpréter ce genre de rôle assez mystérieux. Il plongera ainsi avec facilité le spectateur dans sa folie. Jason Isaac (Docteur Volmer) jouera parfaitement ce docteur aux apparences bienveillantes sous une allure assez étrange. On retiendra également la prestation de Adrian Schiller qui sera un parfait second à cet angoissant docteur.

Magnétisant et enivrant, A Cure For Life est un film qui nous surprendra de bout en bout. Entre rêve et réalité, Gore Verbinski nous plongera dans ce récit anxiogène et glauque qui fera ressortir nos craintes. Dane DeHaan porte ce film à merveille. Une chose est sûre, on ne sortira pas indemne de cette cure.

Bande-annonce: