Test PS4 Fenix Furia


Green Lava Studios est de retour avec le nouveau-né, Fenix Furia. Un Die Retry comme on les aime qui va mettre vos nerfs à rude épreuve.
Histoire:
Vous incarnez Fenix, une créature qui est très en colère après qu’un dénommé Oktarus a détruit sa petite vie tranquille ainsi que tout son village. La vengeance est de mise! Fenix va donc traquer son ennemi juré pour ramener paix et sérénité dans son petit univers.

Fenix Furia_20160614192000

Gameplay:

Le principe est très simple à comprendre, on se prend très vite au jeu, qu’il en devient même addictif. Composé de 9 chapitres de 20 niveaux, Fenix Furia vous réserve de nombreuses heures de jeu. Vous pourrez ainsi choisir votre niveau de difficulté entre ? choix mais autant vous le dire tout de suite le mode facile vous donnera déjà du fil à retordre.

L’univers et le gameplay de Fenix Furia nous rappellera bien évidemment Super Meat Boy avec un petit air de Sonic, tout en y insufflant son propre charme et créant ses propres codes. On vous prévient tout de suite, Fenix Furia vous demandera beaucoup de patience et d’agilité pour gravir les niveaux et finir les chapitres qui vous attendent. Comme tout bon Die and Retry, le jeu monte en puissance de niveau en niveau et de chapitre en chapitre, parfait pour les challenger dans l’âme.

Fenix Furia_20160615111938

Notre petit « monstre » a plus d’un tour dans son sac puisqu’il possède un dash puissant, il saute à l’infini et peut même s’enflammer lorsqu’il glisse le long de paroi en feu (lave). Vous l’aurez compris, ce petit personnage a tout d’un grand et il faudra surtout savoir le gérer. Il faudra ainsi doser son dash et ses sauts pour parvenir à vos fins.

On notera également la possibilité de jouer avec un ami grâce à l’écran partagé qui donne un peu de piment à ces parties déjà ardues.

En plus de terminer le monde sans trop d’encombres (hé oui, vous n’avez qu’une seule vie en supplément), vous aurez une autre mission à accomplir si vous l’acceptez bien-sûr! Il vous faudra retrouver les cookies cachés (un par niveau) et ce n’est pas chose facile dans certains niveaux (peu accessibles ou encore entourés d’ennemis). Petit conseil, assurez-vous de faire une fois le niveau sans mourir avant de risquer de partir à la conquête du cookie car une vie est si vite envolée.

Autre atout, Fenix Furia vous réserve même des niveaux bonus, signifié par des cubes rouges présents dans certains niveaux. Pour les débloquer, rien de plus simple, enfin c’est vite dit puisqu’il faudra finir le niveau dans un temps imparti et ce n’est pas chose facile.

Graphismes/Sons:

Fenix Furia nous replongera avec nostalgie dans l’ambiance des jeux d’antan, avec son univers en 2D et sa musique en 8-bit. Ce jeu de plateforme nous plonge dans de vrais labyrinthes aux décors simples et efficaces qui changent selon les niveaux et les chapitres. En résumé, rien d’innovant mais le jeu fait le job avec des niveaux assez variés et colorés sans oublier le côté rétro que l’on aimait tant.

Fenix Furia_20160616064226

Conclusion:
Fenix Furia est le jeu qui va jouer avec vos nerfs et c’est qui en fait sa réussite, vous allez adorer le détester. On vous dit sans détour une fois testé, il en sera dur de décrocher! Un vrai jeu indépendant qui tient toutes ces promesses et qui offre de très nombreuses heures de jeux.  Fenix Furia est ainsi à l’image de son personnage principal, il poussera le joueur à maîtriser sa colère pour mieux avancer. Réflexions et ruses seront de mises alors si vous avez les nerfs solides ou/et l’âme d’un vrai challenger, foncez sans hésiter vous allez adorer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fenix Furia

Fenix Furia
75

Histoire

6/10

    Gameplay

    8/10

      Graphismes

      7/10

        Durée de vie

        9/10

          Plus

          • Addictif
          • Durée de vie
          • Agilité et réflexion

          Moins

          • Un peu top difficile même en facile

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *