Angry Birds Le Film: Adaptation rythmée, colorée et référencée, du fun à l’état pur!

Date de sortie: 11 mai 2016 De: Clay Kaytis, Fergal Reilly Avec: Omar Sy, Audrey Lamy, Jason Sudeikis.. Genres: Animation, Famille, Comédie Nationalités: Américain, Finlandais Durée : 1h 39min

Date de sortie: 11 mai 2016
De: Clay Kaytis, Fergal Reilly
Avec: Omar Sy, Audrey Lamy, Jason Sudeikis..
Genres: Animation, Famille, Comédie
Nationalités: Américain, Finlandais
Durée : 1h 39min

Synopsis:

Ce film nous amène sur une île entièrement peuplée d’oiseaux heureux et qui ne volent pas – ou presque. Dans ce paradis, Red, un oiseau avec un problème de colère, le très pressé Chuck, et l’imprévisible Bomb ont toujours été mis à l’écart. Mais lorsqu’arrivent des cochons verts mystérieux sur l’île, ce sera la mission de ce groupe de parias de découvrir ce que trament les cochons.

Critique Angry Birds Le Film : 7,5 /10

Après le succès dans le milieu du jeu mobile et console, Angry Birds débarque sur grand écran. Pour ce faire, Rovio Entertainment a fait appel à deux réalisateurs ayant déjà travaillés dans le milieu de l’animation, Clay Kaytis (Directeur de l’animation sur Raiponce, Animateur sur Volt, star malgré lui) et Fergal Reilly (Concepteur de story-board sur Tempête de boulettes géantes).

Angry Birds Le Film nous fait  donc suivre Red, un oiseau différent, rejeté des autres et au caractère bien trempé. Alors qu’il va être condamné à suivre un stage du comportement chez Mathilda, il va faire des rencontres qui vont changer sa vie et l’aider face à la menace qui ne va pas tarder à peser sur son ile et ses habitants.

Angry Birds Le Film se révèle être une adaptation fidèle qui arrive à créer sa propre identité en tant que film d’animation avec une histoire très bien pensée et qui arrivera sûrement à séduire les non-initiés du jeu mobile. Ce film d’animation nous réserve pas mal de surprises et son lot de personnages attachants à commencer par Red. On aurait pu avoir peur de retrouver une sorte de copier-coller du jeu sans âme et sans fond, les équipes de Rovio Entertainment évitent le piège et nous offrent ici tout autre chose, avec notamment une histoire forte sympathique qui sera nous captiver du début à la fin avec des messages forts comme l’entraide ou la solidarité. De plus, l’histoire de ses fameux oiseaux en colère prend tout son sens ici grâce au retour sur le passé de ces personnages, une fois encore Red est au centre de l’attention. Le fait de les connaître un peu plus en détails, nous ne donnera qu’une envie, saisir notre téléphone et repartir de plus belle dans ces parties endiablées. Bien que la trame soit relativement classique, cette adaptation est très efficace, on rentre très facilement dans le jeu. Les jeux de mots et la double lecture en feront sa force et permettront à chacun de s’y retrouver et pourquoi pas s’identifier plus à tel ou tel personnage.

En parlant personnages, faites connaissance avec le trio de choc composé par notre cher Red (la mascotte du jeu que l’on ne présente plus), Chuck un oiseau jaune survolté et Bomb un gros oiseau noir qui explose très facilement. Un trio survitaminé qui se complète à merveille, ne manquant pas d’humour et de complicité pour une belle leçon d’amitié. On retrouve également Mathilda, un oiseau blanc prof de yoga qui sera la touche féminine de ce film d’animation. Elle amènera de la fraîcheur, de la spontanéité et cache bien son côté explosif. Un autre personnage marquera les esprits, Terence, un énorme oiseau rouge Il parle peu mais son regard en dit long et ses actes sont francs et directs. On n’oubliera pas les petits oisillons qui ponctueront le film et vous réservent ainsi quelques scènes bien sympathiques qui vous feront fondre sans aucun doute. Côté cochon, on retiendra le roi Léonard espiègle et égocentrique, il cache bien son jeu et va donner du fil à retordre au peuple des oiseaux

Côté doublage, la voxographie française est efficace. Omar Sy qui prête sa voix à Red, lui apporte toute l’énergie et le piquant nécessaire pour que son personnage soit aussi charismatique que dans le jeu. Même constat pour Audrey Lamy, qui quant à elle double le personnage de Mathilda. Elle lui offre ainsi la féminité, la folie et la spontanéité qui fait la force de ce personnage haut en couleur. Le reste des doubleurs fait également un excellent travail ce qui nous permet de nous immerger un peu plus dans l’univers.

Les graphismes restent dans la veine du jeu et sont très réussis voire même bluffants notamment au niveau des plumes/duvet et ses somptueux décors paradisiaques. Par contre la 3D est belle et sympathique mais n’est pas indispensable malheureusement. Côté bande son, c’est un pur régal avec des musiques des plus entraînantes comme Behind Blue Eyes de Limp Bizkit ou I Will Survive, ce qui donne encore un peu plus de rythme à ce film d’animation qui n’en manque déjà pas.

Angry Birds le film est une excellente surprise et se révèle être une adaptation familiale rythmée, colorée, référencée et qui ne manque pas d’humour. En résumé, vous l’aurez compris c’est du fun à l’état pur qui régalera les joueurs comme les plus jeunes. Alors n’hésitez pas et foncez voir ces oiseaux en colère qui n’attendent que vous!!

Bande-annonce: