Demolition: un film qui casse la baraque

Date de sortie: 6 avril 2016 De: Jean-Marc Vallée Avec: Jake Gyllenhaal, Naomi Watts, Chris Cooper ... Genre: Drame Durée : 1h 41min

Date de sortie: 6 avril 2016
De: Jean-Marc Vallée
Avec: Jake Gyllenhaal, Naomi Watts, Chris Cooper …
Genre: Drame
Durée : 1h 41min

Synopsis:

Banquier d’affaires ayant brillamment réussi, Davis  a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, puis lui adresse d’autres courriers où il livre des souvenirs personnels. Jusqu’au moment où sa correspondance attire l’attention de Karen, la responsable du service clients. Peu à peu, une relation se noue entre eux. Entre Karen et son fils de 15 ans, Davis se reconstruit, commençant d’abord par faire table rase de sa vie passée …

Critique: note 9/10

Le réalisateur Jean-Marc Vallée nous offre son nouveau film Demolition. Une nouvelle fois, il s’offre un casting car on y retrouve Jake Gyllenhaal, Naomi Watts, Chris Cooper, C. J. Wilson ou encore le jeune Judah Lewis.

Dans ce film nous suivrons Davis qui après avoir perdu sa femme dans un tragique accident de voiture, va être confronté au deuil tout en devant l’appréhender. Par la suite il fera la connaissance de Karen et de son fils Chris. Dans le rôle de Davis nous retrouvons Jake Gyllenhaal une nouvelle fois très en forme et surtout totalement habité par la folie de son personnage. Face à lui dans le rôle de Karen se trouve Naomi Watts, cette femme meurtrie trouvera en Davis un certain réconfort et fera tout pour l’aider. Naomi Watts nous offre une très belle prestation. Son fils Chris est incarné par Judah Lewis, le jeune acteur est la révélation de ce film grâce à son personnage en pleine recherche d’identité. Le duo qu’il forme avec Jake Gyllenhaal est parfait et authentique. Le reste du casting arrive à s’imposer et rajoute une tension dramatique supplémentaire.

Côté mise en scène le réalisateur utilise une trame assez classique. Le sujet de fond est dramatique mais ce qui ressort le plus est son côté humoristique. Bien que cet homme fasse le deuil de sa femme à sa manière, les moyens utilisés ici sont plutôt radicaux. Nous en apprendrons un peu plus grâce à la voix off et aux lettres écrites par le personnage principal. La vision du deuil et de la reconstruction sont traitées originalement et avec tact. Nous n’aurons pas le temps de nous ennuyer et les différentes étapes du film nous en feront voir de toute les couleurs.

Avec ce nouveau film, Jean-Marc Vallée nous transporte sur un film sur le deuil avec une dose d’humour savamment dosé. De plus, le casting saura parfaitement nous retranscrire ces émotions. Demolition est un film poignant sur l’extériorisation des sentiments porté par un Jake Gyllenhaal bluffant.

Bande-annonce: