Enemy : Un thriller intelligent et complexe magistralement interprété

Sortie  : 27 Août 2014 Type : Thriller Réalisateur : Denis Villeneuve Avec : Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent, Sarah Gadons ... Durée : 1H30

Sortie : 27 Août 2014
Type : Thriller
Réalisateur : Denis Villeneuve
Avec : Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent, Sarah Gadons …
Durée : 1H30

Synopsis :

Adam, un professeur discret, mène une vie paisible avec sa fiancée Mary. Un jour qu’il découvre son sosie parfait en la personne d’Anthony, un acteur fantasque, il ressent un trouble profond. Il commence alors à observer à distance la vie de cet homme et de sa mystérieuse femme enceinte. Puis Adam se met à imaginer les plus stupéfiants scénarios… pour lui et pour son propre couple.

Critique de Cyril : 8/10

L’année passée, Denis Villeneuve nous avait totalement bluffé avec son Prisoners. Cette année, il va une fois de plus nous clouer avec Enemy son nouveau film. Au casting, nous retrouvons Jake Gyllenhaal déjà présent dans Prisoners, Sarah Gadon, Mélanie Laurent et Isabella Rossellini. D’autres acteurs sont présents à l’écran mais n’ont pas autant d’importance.

Pendant 1h30, nous suivrons Adam un jeune prof d’Histoire qui fera la découverte de son sosie Anthony acteur de troisième rang. Pour ce film, Jake Gyllenhaal incarne deux personnages totalement différents que tout oppose. Gros défis pour l’acteur, d’incarner ces deux personnalités et de ne pas s’en mêler dans les rôles. Mais le défis est relevé, celui-ci sera parfaitement interprété chacun des deux hommes à sa juste valeur. Mais pour ne pas se perdre dans ces rôles, deux actrices sont essentiellement présentes et une troisième un peu moins mais tout aussi importante. La première est Mélanie Laurent qui incarne parfaitement Mary la petite amie de Adam. Avec celle-ci, sa relation est plutôt tendue et compliqué car l’amour est fort présent. La seconde est Sarah Gadon qui incarne Helen, la femme d’Anthony. Pour ce couple tout va pour le mieux et l’actrice d’Antiviral apporte une touche de fraîcheur dans cette ambiance pesante. Enfin la troisième, est la mère plutôt omniprésente et manipulatrice brillamment incarnée par Isabella Rossellini.

Loin des cartes postales, Denis Villeneuve nous livre un film au cœur de Toronto où chaque instant à son importance. Le casting est excellent, chaque acteur livre une excellente prestation, notamment Jake Gyllenhaal qui se surpasse dans cette histoire complexe.