Test Child Of Light : Un jeu qui mêle poésie et fantaisie à merveille

Sortie : 30 Avril 2014 Support : PS3 / PS4 - Xbox One - Xbox 360 - PC Genre : Jeu de Rôle Editeur : Ubisoft Nombre de joueurs : 1-2

Sortie : 30 Avril 2014
Support : PS3 / PS4 – Xbox One – Xbox 360 – PC
Genre : Jeu de Rôle
Editeur : Ubisoft
Nombre de joueurs : 1-2

Synopsis : 

Child of Light est un jeu de rôle qui vous invite à plonger dans une aventure épique dans le monde de Lemuria. Le joueur devra résoudre de nombreuses énigmes, participer à des combats au tour par tour inspirés par les RPG japonais classiques, et explorer un royaume mystique.

Avis de Cyril : Note 9/10

Avec Child Of Light, Ubisoft nous offre un véritable petit bijou poétique. Nous serons transporté dans un univers des plus féériques. Afin de retrouver sa vie normale, notre héroïne Aurora devra faire face à de nombreux ennemis et dangers. Pour y faire face, elle devra améliorer ses pouvoirs grâce aux orbes récoltés dans un ordre précis (qui nous rappellera Rayman) ou en combattant ses ennemis ce qui lui fera gagner de l’expérience et un point de compétence à chaque niveau passé. Afin de combattre ces ennemis elle aura un petit allié bleu, une luciole Igniculus, qui lui servira soit à éblouir certains ennemis pour les ralentir durant les phases de combat, ou soit à régénérer sa vie.

child-of-light-

Pour les combats, au début du jeu notre chère Aurora sera seule à combattre. Au fur et à mesure de l’histoire, notre petite princesse fera la connaissance de différents alliés qui l’aideront à vaincre le mal. Eux aussi verront leur expérience augmenter et ainsi pouvoir améliorer leurs différentes compétences. Durant les combats, Aurora ne sera plus seule face à ces ennemis. Même si sur l’écran de combat nous verrons que deux de nos personnages, les autres seront disponibles dans le menu qui s’affiche avant chaque attaque.

Les combats, se déroulent en tours par tours ce qui n’est vraiment pas gênant et l’on prend plaisir à y jouer. Pour ces combats, au début du jeu il n’y aura qu’un seul ennemi mais on arrive vite à trois ennemis (le nombre maximum) et plus on avance dans l’histoire plus ils seront difficiles à battre (selon le niveau de difficulté choisi avant de commencer l’histoire).

Child Of Light 2

A première vue, le jeu peut paraître pas très extraordinaire esthétiquement mais au final, il se révèle être très beau, plein de couleurs et nous plonge littéralement au coeur de cette fable enchanteresse. Ce qui peut paraître un point négatif se révèle être une bonne surprise.

Nous avons pris notre plaisir à jouer à cette petite merveille. Ce jeu restera notre coup de coeur en ce milieu d’année. Plein de couleurs, de poésie et une musique envoutante, nous ne pouvons que vous le recommander.

Découvrez le trailer du jeu :